Cave à bière Lyon : guide pour vous aider à créer la vôtre

Le paradis rêvé des amateurs de bière, c’est un monde parfait où toutes les pièces de la maison sont réfrigérées ou ont une température contrôlée pour stocker les bouteilles de bière. Cependant, dans le monde réel, les réfrigérateurs sont garnis de condiments, d’un important flux de restes qui entrent et qui sortent. Accordez à vos boissons préférées un meilleur trône en créant votre propre cave à bières.

L’installation de votre cave à bière Lyon

Construire une cave pour stocker vos bières est en fait très simple. Il vous suffit juste de trouver l’endroit le plus frais et le plus sombre de votre maison. Il peut s’agir d’un placard au sous-sol ou au premier étage. Il est important de préciser que les principaux ennemis de la bière sont la chaleur et la lumière, du fait qu’elles amorcent le processus d’oxydation pour la faire tourner. Ainsi, afin que les saveurs de vos bières ne changent pas, restent vibrantes sur du long terme, il vaut mieux cacher vos bouteilles.

Trouvez une pièce de votre maison où le mercure affiche environ 12°C tout au long de l’année. S’il y a une ouverture, assurez-vous que la lumière soit filtrée à l’aide d’un papier film translucide. Inspirez-vous des caves des commerces de votre ville comme La petite cave d’Oullinspour avoir une meilleure idée de ce que vous allez faire avec vos étagères, vos réfrigérateurs, etc.

Pourquoi il est important d’avoir une cave à bières ?

Force est de constater que certaines bières sont très rares. Elles réclament des fois une attention particulière pour ce qui est de leur conservation. Si vous aimez collectionner les bières exceptionnelles, vous stockerez vos trésors les plus précieux de la meilleure des façons.

Les bières non-pasteurisées ou bières artisanales ayant un important degré alcoolique, soit plus de 5° et dont l’acidité et l’amertume sont prononcées, sont à conserver dans un endroit sec, à l’abri de la lumière. Une cave, un garage ou un grenier est l’idéal. Il vous est fortement recommandé de les classer, de manière verticale pour éviter que les levures mortes ou lie ne se mélangent pas avec le produit final lors de la dégustation.

Quels types de bières classer dans votre cave ?

Généralement, les bières qui présentent les caractéristiques citées ci-après sont plus savoureuses lorsqu’elles sont conservées sur une longue période :

  • Les bières à teneur plus élevée en alcool (tout ce qui dépasse 8% d’alcool par volume) «protègent» les saveurs de la bière et s’adoucissent souvent, de manière agréable avec le temps. Même les bières acidulées ont tendance à bien vieillir lorsqu’elles ont un ABV élevé pour les soutenir ;
  • Les bières qui ont été vieillies en fût de bière comme la Bruery’s White Oak ou la Maudite d’Unibroue. Les bières se sont déjà installées en barriques pour s’imprégner des saveurs complexes du bois. Le fait de les conserver plus longtemps dans votre cave fait généralement ressortir encore plus leurs caractéristiques fruitées et boisées ;
  • Des bières maltées au goût plus torréfié comme les stouts impériaux. Les notes fraîches de pin et d’agrumes apportées par le houblon sont généralement les premières à disparaître à mesure que la bière vieillit. Cependant, les bières moins houblonnées comme les bières belges, les bières brunes ou rouges, les porters et les stouts tiennent mieux parce que leurs saveurs proéminentes de caramel ont tendance à coller ;
  • Des bières conditionnées en bouteille : elles contiennent de la levure supplémentaire afin de continuer le processus de fermentation pendant que les bières se reposent vos étagères ;
  • Des bières en vertical : comme les établissements vinicoles, certaines brasseries comme brassent des millésimes du même style de bière, chacun étant intitulé par son année de sortie. Les déguster côte à côte après leur vieillissement vous permet de voir les changements de saveur d’une année à l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *