La recette traditionnelle de la choucroute à l’alsacienne

Considérée comme l’une des plus belles régions de France, l’Alsace accueille le visiteur dans un mélange harmonieux de paysages, villes et villages où traditions se perpétuent au fil du temps.

L’Alsace est soucieuse de garder toutes ses richesses et de les partager.

Strasbourg, Capitale européenne

La première escale en Alsace s’arrête à la capitale, Strasbourg. Son patrimoine architectural, son centre historique piéton et ses canaux, régalent le touriste. La cathédrale millénaire Notre-Dame de Strasbourg abrite une horloge astronomique, joyau de la renaissance.

A l’extérieur, un festival de dentelles de pierre emplit le visiteur d’admiration. Tout près, le palais des Rohan préserve trois musées aux univers singuliers.

Soucieuse de l’environnement, la ville de Strasbourg est le premier réseau vélo de France. Son large tissu de transports en commun permet de découvrir la ville facilement. Des célèbres institutions de l’Union Européenne aux ruelles magiques de la petite enfance, Strasbourg invite à la flânerie.

Strasbourg, Capitale de Noël

Le plus ancien des marchés de Noël apporte son lot de merveilles. Confiseries, jouets, décorations et illuminations attirent les touristes du monde entier.

Les marchés se sont étendus aux villes alsaciennes de Colmar, Kaysersberg, Ribeauvillé où la dégustation de vin chaud s’accompagne de douceurs de Noël.

L’alsace, authentique et rurale

Un séjour à Strasbourg n’est pas complet sans avoir visité les alentours. La route des vins d’Alsace invite à la découverte de paysages pleinement nature.

Entre vignes et coteaux, de petits villages tous plus charmants les uns que les autres, vous conduisent à découvrir la passion des vignerons, ravis de vous accueillir autour d’un verre.

L’époque médiévale, les trésors touristiques

L’époque médiévale a laissé de nombreux châteaux dont plusieurs ont été magnifiquement restaurés. Le Château du Haut-Koenigsbourg, son donjon, ses bastions, son jardin et logis plonge le visiteur hors du temps.

Amateurs de trésors touristiques, la région recèle des lieux de souvenirs : le mémorial d’Obernai et son point de vue sur les vignes alsaciennes, Mittelbergheim et son musée viticole, Wissembourg et son abbatiale, autant de noms qui résonnent comme une douce musique.

A l’Ecomusée d’Alsace d’Ungersheim, au milieu d’anciennes maisons alsaciennes restaurées, nous voici plongés dans l’ambiance et les traditions du début du 20ème siècle : artisans, expositions métiers, objets de collection, représentations, pour le jeune visiteur, la surprise y est totale.

La cuisine alsacienne, une symphonie inouïe

La cuisine alsacienne est étincelante, toute spéciale ! Les charcuteries saucisses, fumaisons sont réputées être les meilleures d’Europe.

Si vous le pouvez, goûtez à tout, tarte aux oignons, ragoût aux viandes multiples, fromages, vins !

La plupart sont des vins blancs secs aromatiques, fruités et floraux qui ne ressemblent à aucun vin du monde : les gewurztraminers, les rieslings, les pinots gris, et, pour finir, humez et dégustez les eaux de vie de kirsch, mirabelle ou la divine framboise.

La véritable choucroute alsacienne

La véritable choucroute traditionnelle est préparée dans une cocotte en fonte. C’est au rayon frais des magasins bio que l’on peut trouver facilement la meilleure choucroute crue récoltée en Alsace.

Une variété de cochonnailles accompagne le chou, du lard fumé en tranches, du porc salé, un jambonneau, des saucisses de Strasbourg et de Montbéliard.

Puis, d’authentiques parfums viennent se mélanger dans une harmonie appétissante : oignons, ail, clous de girofle, grains de poivre, feuilles de laurier, baies de genièvre auquel le riesling d’Alsace apporte son bouquet d’aromes subtils.

De nombreuses vertus sont attribuées à la choucroute alsacienne, pauvre en calories, riche en minéraux, facile à digérer, bourrée de vitamines, et tout simplement bonne pour la santé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.